Association Paléontologique
de Villers-sur-Mer
Le Villare - 14640 Villers-sur-Mer - BP 10 - tél. : 06 22 97 12 41 / 02 31 14 51 71 - Contact par mail
Activités - Best of 2012

Réunion mensuelle " Vos plus belles découvertes de l'année 2012 "

Le 17/11/2012
photo

Samedi 17 novembre

« Vos plus belles découvertes de l’année 2012 »

Salle Bagot (au bout de la rue Comtesse-de-Béarn), à 18h30.

Soirée membres suivie du buffet de clôture de l’année

  • Exposition de vos fossiles, déteminations, discussions, vie de l’association 2012, projets 2013…
  • Dîner-buffet où les entrées sont fournies par les membres (merci de contacter le secrétariat pour éviter les doublons)

 [Participation 10 € - Inscription préalable avant le 20 novembre, à l`APVSM  par mail  ou par tél. 06 22 97 12 41] 


Sortie de terrain : Fossiles aux Vaches Noires

Le 14/11/2012
photo

► Mercredi 14 novembre

Sortie de la demi-journée (après-midi), réservée aux adhérents

Houlgate-Pointe d`Auberville-Houlgate

MATÉRIEL CONSEILLÉ :  marteau de géologue - couteau - sacs en plastique - petite boîte ; vêtements et accessoires adaptés à la météo ; bottes ; appareil photo 

PRATIQUE :  13h = rendez-vous à Houlgate, devant l’entrée du camping (au bout de la rue Henri-Dobert, au pied du grand escalier) ; marées (réf. Dives) = PM 10h10 coeff. 104 -  BM 17h55 coeff. 106  


Conférence : "Du neuf avec du vieux ? Fossiles humains et imagerie 3D"

Le 03/11/2012
photo

► Samedi 3 novembre

■  18h, salle du cinéma du Casino de Villers-sur-Mer

 Tarifs : Adultes : 4 € /Adhérents : 2 € /Étudiants, chômeurs & enfants :gratuit

 

« Du neuf avec du vieux ? Fossiles humains et imagerie 3D »

par Amélie VIALET

Chercheur à l’Institut de Paléontologie humaine (IPH Paris)

Découvrir des restes fossilisés d'hominidés anciens reste une aventure exceptionnelle. Ainsi les quelques 2000 individus fragmentaires dont dispose le paléo-anthropologue pour reconstituer l'histoire ancienne de  l'homme font l'objet de nombreux examens. Dans ce contexte, l'utilisation, ces dix dernières années,  de la tomographie (scanner médical) et de l'imagerie 3D a considérablement accru les possibilités analytiques. De par leur nature même, les fossiles sont lacunaires et souvent déformés et les techniques, maintenant à la disposition des paléo-anthropologues, permettent de compenser ces altérations.

C'est donc une rétrospective actualisée de l'évolution humaine depuis son berceau africain il y a 2,5 millions d'années, qui sera présentée au cours de cette conférence.

La conférence sera suivie d'une réception et d'une séance de dédicace des ouvrages de la conférencière. 

___________

Photo : Étape virtuelle et Séance de travail. 


L'Automne au marais : balade naturaliste

Le 21/10/2012
photo

Dimanche 21 octobre

           Balade naturaliste au marais de Villers-Blonville

Sortie de la matinée, réservée aux adhérents.

Le tour du marais (environ 4 km) :

●  Description et interprétation du paysage

●  Botanique et ornithologie (Alexandrine Delasalle, bénévole du GONm, sera notre référent « oiseaux »)

MATÉRIEL :  jumelles ; vêtements « de saison » ; chaussures étanches

PRATIQUE :  9h30 = rendez-vous au parking de la gare de Blonville-sur-Mer 


Réunion mensuelle avec exposé : "L'Homme de Florès"

Le 20/10/2012
photo

►  Samedi 20 octobre

Salle Bagot (au bout de la rue Comtesse-de-Béarn), à 20 h

 

* 1repartie : vie de l`association, échos scientifiques, identification de fossiles...

**********

* 2epartie : « L’homme de Florès », par Alain Delattre, membre APVSM

La découverte de l’homme de Florès a plongé les paléoanthropologues… et les archéologues, dans la stupéfaction ! Après avoir évoqué ce qui paraissait d’emblée évident, à savoir le nanisme insulaire, la découverte des ossements postcrâniens (membres supérieurs et inférieurs) a démontré que le problème était beaucoup plus complexe qu’il n’y semblait de prime abord.

Après avoir éliminé une pathologie sous-jacente pouvant être à l’origine de ces petits êtres d’environ 1,10 m qui vivaient il y a à peine 17 000 ans - à une époque où Homo sapiens avait colonisé la planète -, l’énigme devient passionnante.

D’où venaient-ils ces êtres primitifs, véritable mosaïque de caractères insolites voire contradictoires ?

Il nous interpellent sur leur origine, sur toutes les hypothèses que nous avons émises sur la sortie d’Afrique des premiers hommes, sur une évolution multicentrique et sur les modifications de caractères acquis ou innés en fonction d’éléments extérieurs, ce qui paraissait a priori impossible.

L’exposé évoquera toutes ces hypothèses qui font toujours l’objet de vifs débats. 

______________

Photo : © Éliane Cordonnier


Chargement en cours...