Association Paléontologique
de Villers-sur-Mer

Le Villare - 26, rue du Gal. De Gaulle - 14640 Villers-sur-Mer - tél. : 06 61 79 16 24 / 06 22 97 12 41 - Contact par mail

Activités - Best of 2020 - Conférence L’évolution incomprise des requins de Gilles Cuny

Conférence L’évolution incomprise des requins de Gilles Cuny

Cinéma du casino
04/07/2020
04/07/2020
Le 04/07/2020

Résumé : On lit souvent dans la presse, ou parfois même dans des articles de vulgarisation scientifique, que les requins sont de formidables prédateurs venus de la nuit des temps. Une phrase qui en plus de rappeler l’ancienneté de cette lignée semble indiquer que ces animaux n’ont en fait guère évolué depuis leur apparition. Pourtant, la réalité est bien différente : si les tous premiers « requins », en fait les premiers poissons cartilagineux, apparaissent effectivement il y a plus de 450 millions d’années, les premiers requins de type moderne ne datent que d’environ 190 millions d’années, soit après l’apparition des premiers mammifères. Et l’iconique « grand Blanc » a fait son apparition il y a « seulement » 5 millions d’années. Que s’est-il passé dans l’intervalle ?

Le conférencier vous invite à découvrir l’évolution d’un groupe foisonnant et à rencontrer des animaux que l’on pourrait croire tout droit sortis d’un film de science-fiction. Loin des clichés et d’une image flirtant souvent avec celle de « fossiles vivants », nos requins et nos raies modernes sont le résultat de 450 millions d’adaptations et de transformations. Ils sont loin d’être des animaux primitifs, et d’un certain point de vue ce sont même les vertébrés les plus évolués, les plus « aboutis » que vous puissiez rencontrer dans nos océans. 

                                                            

                  

Professeur à l’Université Claude Bernard Lyon 1, Gilles Cuny a auparavant travaillé pendant 13 ans au Danemark à l’Université de Copenhague (Conservateur-responsable des collections de vertébrés au Muséum national d’histoire naturelle du Danemark & enseignant chercheur), pendant 5 ans en Angleterre (chercheur à l’Université de Bristol) et pendant 8 mois en Thailande (enseignant chercheur à l’Université de Maha Sarakham). Il est l’auteur de plus de 200 publications.

 

Par ailleurs, il a donné une conférence à Villers dans le cadre du colloque « Paléontologie et archéologie en Normandie » organisée par l’APVSM les 5 et 6 octobre 2019